Articles

L'Algérie donne une leçon d'humanité au Makhzen : Migrants Syriens bloqués au Maroc

Image
KAMAL HAMED Publié dans Le Midi Libre le 03 - 06 - 2017

L'affaire des migrants syriens, bloquée à Figuieg au Maroc, a finalement trouvée une issue salutaire pour ces personnes qui souffraient le martyr depuis le 17 avril dernier. En effet l'Algérie vient de décider de les accueillir sur son territoire alors que jusque là ils étaient bloqués.  L'affaire des migrants syriens, bloquée à Figuieg au Maroc, a finalement trouvée une issue salutaire pour ces personnes qui souffraient le martyr depuis le 17 avril dernier. En effet l'Algérie vient de décider de les accueillir sur son territoire alors que jusque là ils étaient bloqués. L'annonce a été faite avant-hier jeudi par le porte parole du ministère algérien des Affaires étrangères(MAE), Abdelaziz Benali Cherif. «Le représentant du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), Hamdi Boukhari, a été reçu ce jour au ministère des Affaires étrangères où il a été informé de la décision des plus hautes autor…

Les médias français ferment les yeux sur la répression au Maroc et veillent sur le trône

Image
Le soulèvement populaire dans le Rif et la répression féroce que lui oppose le régime de Mohammed VI sont un sujet qui occupe les unes des médias internationaux, sauf en France, où on constate que les médias ne semblent pas s’investir pleinement dans leur mission d’informer à ce sujet, donnant l’impression d’opérer un black-out sur le soulèvement rifain. Donneurs de leçons lors de la lutte contre le terrorisme qu’a livrée l’Algérie seule, les médias français, qui ouvraient systématiquement leurs journaux télévisés sur les événements terroristes en Algérie, semblent chercher des compromis dans la crise rifaine pour sauvegarder une monarchie où tout Français, quels que soient son statut et sa catégorie sociale, est traité en privilégié, au nom d’un protectionnisme historique.
En effet, les événements du Rif ne font pas les choux gras de la presse française et des plateaux de télévision de l’Hexagone, non parce que le sujet n’est pas intéressant, dès lors que les Marocains constituent u…

Les qualificatifs donnés par Hassan II aux rifains et aux sahraouis

Image
En 1975, lorsque Hassan II a conspiré avec la France et le gouvernement fasciste de transition de Madrid, il a appelé les sahraouis, des "mercenaires".
En 1981, lors de la "Révolte du Pain", Hassan II, dans un état hystérique, les appellent "racaille" et menace de les exterminer comme il l'a fait n 1959m avec des bombres de phospore et du napalm.
Ce sont deux points communs aux sahraouis et aux rifains : Tous les deux ont été "rebaptisés" par le roi le plus sanguinaire de l'histoire du Maroc. 
Les sahraouis n'ont jamais utilisé ni utiliseront le mot "racaille" pour appeler le peuple du Rif. Au contraire, il a toujours admiré et respecté le courage des rifains dans leur combat contre la dictature fasso-alaouite. Cependant, les rifains n'hésitent pas à decrire les sahraouis de mercenaires. C'est le résultat d'un intense travail de propagande et de désinformation menée par les services du palais.
La question sahra…

Horst Köhler officiellement nommé envoyé spécial de l’ONU

Image
Comme attendu, l’ancien président allemand Horst Köhler a été nommé envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara occidental. Il succède à l’Américain Christopher Ross qui avait quitté son poste en mars dernier après l’avoir occupé pendant huit années.

L’arrivée de M. Köhler, 74 ans, à ce poste devenait une simple formalité depuis que le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a informé, la semaine dernière, le Conseil de sécurité de sa décision de le nommer sans qu’aucun pays ne fasse d’objection, signe de validation de cette nomination.
L’Allemand devient le quatrième émissaire de l’ONU pour le Sahara occidental, après les deux Américains James Baker et Christopher Ross et le Hollandais Peter Van Walssun. Sa mission sera difficile à mener dans un contexte caractérisé par le blocage du processus onusien par le Maroc. Horst Köhler n’a pas fait carrière dans la diplomatie, mais il lui en faudra pourtant pour faire avancer le dossier épineux du Sahara occidental. Il devra mettre en branle…

“Marruecos se burla de la legalidad internacional”

Image
– El ministro saharaui de los Territorios Ocupados denuncia que Marruecos quiere condenar por terrorismo a los presos de Gdeim Izik  – “Reclamaron pacíficamente los derechos que se reconocen a cualquier pueblo”


Alfonso Lafarga.-
“El régimen marroquí se burla de la legalidad internacional al juzgar a los presos políticos saharauis fuera del Sáhara Occidental, territorio que Marruecos invadió tras serle entregado por España”, afirma el ministro saharaui de los Territorios Ocupados y de la Diáspora, Mohamed Akeik.
El ministro de la República Árabe Saharaui Democrática (RASD) ha hecho esta declaración con motivo del juicio que se sigue en Salé, cerca de Rabat, desde diciembre de 2016 contra 24 integrantes del grupo de Gdeim Izik, para los que la justicia marroquí pide duras condenas y a los que anteriormente un tribual militar sentenció a penas de veinte años de prisión a cadena perpetua, veredicto que tuvo que ser anulado.
El alto responsable saharaui manifiesta a Contramutis que “pretend…

Mon nom est Nawel Ben Aissa

Image
Par Dounia Benqassem 
Yennayer
Mon nom est Nawel Ben Aissa. Je suis mariée et je suis mère de quatre enfants. Je suis née, j’ai grandi sur cette terre du Rif. Cette terre broyée par la corruption, la marginalisation et l’injustice. J’ai participé à toutes les manifestations pacifiques, parce que je revendique mes droits, et les droits du Rif à la Santé, à l’éducation et au Travail. J’aime cette terre généreuse et j’aime ses gens, rifains soient-ils ou pas. J’ai appris de mon père, homme modeste et démuni, à souhaiter le bien pour tous, à apporter mon aide à tous. Et ce sont là les meurs des Rifains. Je revendique de simples droits totalement inexistants au Rif. Le Rif est broyé par le cancer. Ici, dans chaque famille vous rencontrer non pas un cas ; mais, des cas de cancer. C’est la conséquence de l’usage de gaz toxiques par l’occupant espagnol. Le Rif est décimé par le cancer et la marginalisation. Nous n’avons pas d’hôpitaux capables de soigner toutes ces variétés de cancers. Dans ma…

Pourquoi Nasser Zefzafi dérange

Image
Nasser Zefzafi, le leader de l’insurrection rifaine est entré dans l’histoire par la grande porte et y a gravé son nom avec des lettres d’or. Son nom restera à jamais dans la mémoire des marocains assoiffés de liberté et de justice. Il a réussi là où les partis dans leur ensemble, de gauche, de droite et de centre, ont échoué: rassembler autant de marocains autour de lui pour revendiquer à haute voix des droits fondamentaux.
A lui seul, il a mis à nu le manque de volonté de l’Etat et de ses partis sattélites de dialoguer avec la population. Mais, surtout il a mis en exergue l’incapacité de l’Etat `fournir les moindres services aux citoyens, tels un hôpital et une université. En échange, le Makhzen avance l’approche musclée. Le peu de moyens qu’il a est consacré à payer les dettes extérieures et à acheter du soutien dans la question du Sahara Occidental.
Grâce à Zefzafi, les marocains savent maintenant que s’il n’y a pas d’argent au Maroc c’est parce qu’il est mal utilisé ou détourné …