Articles

Sahara occidental : le Premier ministre dans le désert

Image
En tant que Premier ministre de la République arabe sahraouie démocratique, Abdelkader Taleb Omar est, dans les faits, le Premier ministre d’un camp de réfugiés TINDOUF, Algérie – Abdelkader Taleb Omar est à la tête d’un gouvernement on ne peut plus singulier. En tant que Premier ministre de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), il est, dans les faits, le Premier ministre d’un camp de réfugiés. La RASD est le gouvernement en exil du Sahara occidental, un immense territoire au nord-ouest de l’Afrique qui est occupé par le Maroc depuis près de quarante ans. Il mène ses activités depuis Rabouni, le centre administratif d’un groupe de camps de réfugiés situés dans le Sahara algérien, où vit une part importante de la population autochtone du Sahara occidental depuis l’invasion marocaine du territoire en 1975.
J’ai rencontré Abdelkader Taleb Omar dans un petit bâtiment semi-officiel et presque désert en bordure du camp de réfugiés sahraouis le plus isolé. Le bâtiment en lui-mêm…

Le roi des putes et des pédés marocains, le plus riche de l'Afrique (Forbes)

Image
Alors que les écoles du Maroc sont classées parmi les pires au monde, selon l’organisation de coopération et de développement économique (OCDE), Mohammed VI a été classé par la revue Forbes comme le plus riche des rois d'Afrique.
En effet, alors que según le rapport produit par l'OCDE sur la qualité des écoles par pays dans le monde, le Maroc s’est classé 73e sur une liste de 76 pays objets d’évaluation, l’hebdomadaire américain Forbes a publié son classement des cinq rois les plus riches d’Afrique. Avec une fortune estimée à plus de deux milliards de dollars, Mohammed VI figure en tête de ce classement.
Un pactole dont l’origine reste à vérifier et essentiellement tiré des investissements. Selon cet hebdomadaire américain, la fortune du souverain du Maroc « provient de son contrôle sur la Société nationale d’investissement (SNI) ».
Les actifs de la SNI sont estimés à plus de 10 milliards de dollars. La holding détient 48% d’Attijariwafa, la plus grande banque marocaine, et e…

Algérie-Maroc et la solution au Sahara occidental: Messahel rejette l’idée d’une médiation internationale

Image
Bien que chacun défende une approche différente de l’autre sur le dossier du Sahara occidental, l’Algérie et le Maroc n’ont besoin d’aucune médiation internationale.



C’est le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines qui le dit. Abdelkader Messahel estime que les deux pays ne connaissent aucun différend qui nécessite une médiation internationale. « Il n’existe ni différend ni médiation » entre l’Algérie et le Maroc, a souligné, hier, M. Messahel en marge d’une journée d’étude au Conseil de la nation sur « l’approche algérienne en matière de lutte antiterroriste ». Sa déclaration venait en réponse à une question sur la volonté de certains pays de jouer le rôle de médiateurs entre les deux voisins concernant la question du Sahara occidental.
Il ajoute : « Le dossier du Sahara occidental est traité dans le cadre des Nations unies et nous souhaitons qu’il soit résolu dans les plus brefs délais ». Façon d’expliquer que l’Algérie n’est pas une partie de la crise, mais …

Règlement politique du conflit du Sahara occidental : L'Algérie note avec "satisfaction" l'engagement de l'ONU

Image
L'Algérie a noté avec «satisfaction» l'engagement du Conseil de sécurité de l'ONU en faveur d'un règlement politique qui pourvoit à l'autodétermination du peuple du Sahara occidental. 
L'Algérie note avec satisfaction que dans sa résolution 2218 (2015) le Conseil de sécurité réitère l'engagement des Nations Unies pour un règlement politique juste, durable et mutuellement acceptable qui pourvoit à l'autodétermination du peuple du Sahara occidental, conformément aux principes et aux objectifs de la Charte des Nations Unies, ainsi que des résolutions de l'Assemblée générale, du Conseil de sécurité et de la doctrine universelle en matière de décolonisation», a affirmé mardi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif, dans une déclaration à l'APS. 
«L'Algérie formule le vœu de voir les efforts des Nations Unies et de l'Union africaine contribuer pleinement au processus de règlement politique du conflit du S…

Sahara Occidental : Plaidoyer pour un règelement rapide du plus vieux conflit en Afrique

Image
Un député français a interpellé son ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, sur la nécessité pour la France d’appuyer toute initiative visant un règlement politique « rapide » du conflit sahraoui à travers l’application du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination.
Dans une question écrite adressée au chef de la diplomatie française et publiée mardi au JO français, le député de la Meurthe-et-Moselle à l’Assemblée française, Hervé Féron, a souhaité « connaître les intentions » du gouvernement français s’agissant de la question sahraouie.
Plaidant ainsi pour une application « une fois pour toutes du droit des Sahraouis à l’autodétermination conformément aux résolutions de l’ONU depuis plusieurs dizaines d’années », le député du Parti Socialiste (PS) a rappelé la résolution 690 du 29 avril 1991 du Conseil de sécurité, portant création de la Mission des Nations Unies pour le référendum au Sahara occidental (Minurso).
Il a souligné, à ce propos, la revendication depuis quel…

Le prouesses sexuelles de l’ambassadeur Omar Hilale - Omar Hilale – Kompass, une relation plus que douteuse

Image
Dans les notes confidentielles publiées par le hacker français Chris Coleman_24, le nom d’Anders Kompass est cité des dizaines de fois.
Kompass est de nationalité suédoise et il est le directeur des opérations au sein du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Droits de l’Homme. Omar Hilale, ambassadeur du Maroc à Genève à l’époque avait réussi à le recruter et le mettre à son service. Dans les notes dévoilées par Coleman, Hilale le décrit comme « mon ami », « notre ami », « mon confident »… Il est une des principales sources du diplomate marocain notamment dans la question du Sahara Occidental.
Selon les mêmes notes, les exploits de Kompass sont nombreux. Il a réussi à manipuler l’ancienne Commissaire aux Droits de l’homme, Mme Navi Pillay. Il a réussi à empêcher une rencontre avec le président de la RASD, Mohamed Abdelaziz, mais surtout il a réussi à empêcher que Mme Pillay se prononce en faveur d’une surveillance par la MINURSO de la situation des droits de l’homme au Sahara …

Décolonisation du Sahara occidental : Ban Ki-Moon tance le Maroc

Image
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé vendredi le Maroc et le Front Polisario à "redoubler d'efforts pour négocier une solution politique mutuellement acceptable, qui permette une autodétermination pour la population du Sahara occidental". 
"Je réitère mon appel aux parties (..) à redoubler d'efforts pour négocier une solution politique mutuellement acceptable qui permette une autodétermination pour la population du Sahara occidental", a écrit Ban dans un rapport transmis vendredi au Conseil de sécurité en prévision du renouvellement annuel du mandat de la Mission de l'ONU pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (Minurso). 
"Il est trop tôt pour dire si la nouvelle approche choisie" par le représentant du SG de l'ONU, Christopher Ross, "portera ses fruits", a-t-il dit ; par ailleurs, affirmant toutefois que "40 ans après le début de ce conflit (...) rien ne justifie de maintenir le…