Mauritanie-Maroc : les fausses raisons d’une mésentente



Il y a des principes dictés par la géographie, par l’histoire, par la sociologie. Il y a des pays qui par la force des choses doivent se respecter. Les pays du Maghreb arabe sont par nature destinés, qu’ils le veuillent ou non, à être solidaires. Certains médias marocains agissant sous l’influence d’officines occultes semblent oublier ces préceptes et s’acharnent à noircir l’image de notre pays. Pourquoi ?

-Est –ce nostalgie d’une époque où le Maroc revendiquai des frontières allant jusqu’au bord du fleuve Sénégal ? Espérons que non ! Car le royaume chérifien a déjà bien du mal à digérer un Sahara qui, les derniers remous avec l’ONU le montrent bien lui attire encore bien des ennuis. En plus laMauritanie d’aujourd’hui n’est plus celle des années 60. C’est désormais un Etat solide malgré tout, avec une population jalouse de son indépendance et sa liberté.

-Est-ce parce que le Maroc tient à voir la Mauritanie se cantonner dans le rôle d’un pays-pion, d’une nation qui ne compte pas, qui ne joue aucun rôle dans la politique africaine et arabe ? Veulent- ils jouer au ‘’grand frère’’ et nous voir se contenter de les applaudir ? Le Maroc dans ce cas là souffrirait grandement car il verrait chaque jour la Mauritaniejouer le rôle qu’elle estime être le sien.

La Mauritanie avec le Président Mohamed Ould Abdel Aziza retrouvé la voie de la confiance en soi et a su mener une politique intérieure et extérieure qui lui a valu le respect de la communauté mondiale. C’est pourquoi elle est présente dans les médiations internationales, c’est pourquoi elle a su diriger l’UA et obtenir plein succès dans cette mission, c’est pourquoi elle recevra demain ses frères arabes. Notre pays- et leMaroc devrait le comprendre- n’est nullement obligé de suivre la politique extérieure marocaine qui crée conflit avec l’ONU, se retire de l’OUA et se refuse de recevoir le sommet de l’Union Arabe.

-« Le Maroc, disent certains, est courroucé par la position de la Mauritanie dans l’affaire du Sahara ». Il s’agit pourtant là d’une vieille position de notre pays, réitérée à chaque fois et qui est un point cardinal de notre politique nationale. La neutralité de la Mauritanie dans l’affaire du Sahara dérive de sa volonté de voir la paix régner dans la région et de voir les frères se réconcilier. C’est pourquoi notre pays appuie les efforts de l’ONU dans la région.

-Un autre problème est parfois soulevé par certains, celui de laMauritel. Ce serait absurde qu’il y ait point d’achoppement sur cette question. Tout simplement parce que la Mauritel est aussi bien mauritanienne que marocaine et parce que cette entreprise devrait forcément toujours respecter les lois de travail de notre pays.

Nous croyons enfin que toute cette polémique est passagère. Seulement, elle devrait servir à quelque chose ; faire comprendre à l’Etat chérifien que la Mauritanie ne saurait être considérée comme un pays mineur, qu’elle possède des intérêts propres et une vision qu’il faut nécessairement apprendre à respecter et que l’histoire et la géographie nous obligent tous à rester fraternels et solidaires.

Mohamed Feily dit Antar

Posts les plus consultés de ce blog

Des sénégalaises esclaves en Arabie Saoudite

Sahara Occidental : Voilà pourquoi le Maroc ne veut pas lâcher prise

Visite d’un dignitaire sioniste au Maroc