Le peuple sahraoui a pris sa décision irréversible

Sahara occidental : Le peuple sahraoui a pris sa décision irréversible


Le Président de la République arabe Sahraouie démocratique (RASD), Mohamed Abdelaziz, a indiqué samedi à Dakhla (camps de réfugiés sahraouis) que "la liste du sacrifice, de la gloire et du martyre demeure ouverte aussi longtemps que nous ne n’aurons pas atteint notre objectif (l’indépendance)", dans un discours à l’occasion de la célébration du 40ème anniversaire de la RASD. 

"Au moment où nous renouvelons notre fidélité aux martyrs et où nous saluons les combattants de l’armée de libération populaire sahraouie, ces héros stationnés sur le terrain, prêt à faire face, à toutes les éventualités et les défis, nous rappelons que la liste du sacrifice, de la gloire et du martyre demeure ouverte aussi longtemps que nous ne n’aurons pas atteint notre objectif, à savoir la liberté et l’indépendance, surtout si le Royaume du Maroc nous l’impose de nouveau comme il l’a fait en 1975 nous reprendrons la lutte armée légale", a indiqué M. Abdelaziz. 

Il a ajouté que le Peuple Sahraoui, où qu’il se trouve a pris sa décision irréversible et que les sahraouis adhèrent obstinément à leur choix et à leur Etat, qui est "aujourd’hui une source de fierté et un sentiment d’appartenance nationale sincère et profond et qui s’est consolidé par le temps, en une entité indépendante et en une culture distincte".

 "Il n’y a pas d’avenir pour les sahraoui en dehors de leur patrie libre, indépendante et souveraine sur l’ensemble du territoire national", a-t-il affirmé. "Force, détermination et volonté pour imposer l’ind épendance, la souveraineté et la paix", a conclu le président Abdelaziz.

LES DÉLÉGATIONS PRÉSENTES RÉAFFIRMENT LE DROIT LÉGITIME DU PEUPLE 

Les représentants des délégations étrangères participant aux festivités commé- morant le 40e anniversaire de la proclamation de RASD ont été unanimes à affirmer le droit légitime du peuple sahraoui à l’autodétermination. Dans son intervention, la présidente du groupe parlementaire de fraternité et d’amitié algéro-sahraoui, 

Saida Bounab, a souligné que les festivités commémorant le 40 e anniversaire de la RASD, intervenaient dans une conjoncture spéciale, marquée par les acquis réalis és par la cause sahraouie dans les fora internationaux qui tendent vers la consécration du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination. Elle a cité, dans ce sens, "la perturbation des relations de partenariat entre l’UE et le Maroc, car étant fondés sur le pillage des ressources naturelles du Sahara occidental". L’intervenante a salué tous les participants aux festivités, notamment l’armée de libération populaire sahraouie. 

Pour sa part, le représentant de l’Union africaine (UA), Mustapha Sidiki Kalolo s’est félicité de l’invitation de l’UA à prendre part à la célébration de ce 40e anniversaire de la proclamation de la RASD qui a marqu é la lutte du peuple sahraoui pour l’indépendance et le recouvrement de sa pleine souveraineté sur l’ensemble de ses territoires. Il a, en outre, affirmé l’appui de l’UA à la lutte du peuple sahraoui pour la liberté et l’indépendance qui était celle de tous les pays africains. Pour sa part, le représentant du parlement panafricain, 

Roger Nkodo Dang a souligné que "le parlement africain demeure attaché aux principes qui consacrent l’unité africaine et au soutien de la cause sahraouie". L’élection de Salma Birouk, de la RASD, vicepr ésidente du parlement africain témoigne du grand soutien de ce dernier à la cause sahraouie, a-t-il affirmé, précisant que toutes les décisions de l’ONU et de l’UA affirmaient la légitimité du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Le Maghreb, 29/02/2016

Posts les plus consultés de ce blog

Des sénégalaises esclaves en Arabie Saoudite

Sahara Occidental : Voilà pourquoi le Maroc ne veut pas lâcher prise

Visite d’un dignitaire sioniste au Maroc