Anders Kompass quitte les bureaux des Nations Unies

Anders Kompass, Directeur des Opérations de Champ au Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l'Homme (HCDH) a déclaré qu'il a l'intention de présenter sa démission de sa fonction au CHDH.

«Je vais présenter ma démission", a déclaré Kompass mercredi au site Dagens Nyheter.

Kompass vient d’être blanchi par une enquête interne de l'ONU suite à son initiative de remettre aux autorités françaises une copie du rapport des Nations Unies sur les viols de mineurs en République Centrafricaine par des soldats des soldats de la mission onusienne.

A la question de ce qu'il voulait faire maintenant, sa réponse était : « Je ne sais pas, j'ai quitté la Suède il y a 17 ans et j'ai le mal du pays ». 

Pour rappel, Kompass est accusé aussi de transmettre des informations confidentielles sur le Sahara Occidental à l'ancien ambassadeur du Maroc à Genève, Omar Hilale. « Je suis un fonctionnaire de sexe masculin, ils ne peuvent pas penser que j'ai harcelé une collègue de travail ou que j'ai détourné de l'argent », a-t-il déclaré, comme pour cacher ses relations douteuses avec le diplomate marocain qui exerce actuellement comme représentant de son pays auprès de l'ONU.



Documents révélés sur les activités de Kompass au profit du Maroc :





Posts les plus consultés de ce blog

Des sénégalaises esclaves en Arabie Saoudite

Sahara Occidental : Voilà pourquoi le Maroc ne veut pas lâcher prise

Visite d’un dignitaire sioniste au Maroc