Sahara occidental : Un wikileaks sahraoui

Le Maroc, dans le but de discréditer le Polisario et s'approprier du Sahara Occidental, a recruté quelques éléments sahraouis regroupés sous différentes bannières se proclamant des dissidents du Polisario. Mais un groupe de militants des territoires occupés du Sahara Occidental a piraté leur sites et courriers et ils ont trouvé des preuves très embarrassantes pour ces agents du Makhzen.

Un groupe autoproclamé "Groupe de réhabilitation du martyr El Oueli Mustapha" a diffusé un message dans lequel il accuse les services de renseignement marocains d’apporter l’aide et le soutien financier aux dissidents du Front Polisario rassemblés dans le dénommé Khat Chahid. Le groupe sahraoui a réussi à pirater le compte mail de son dirigent, Mahjoub Salek. Ils y ont trouvé des preuves accablantes contre ce mouvement qui n'existe que dans les papiers de la DST marocaine : un billet d'avion réservé de l'agence de voyage marocaine ASFAR TOUR par un certain Othman Rachid de la capitale marocaine et des lettres envoyés par Mahjoub à des officiers des services secrets marocains.

Ils ont piraté aussi l'e-mail de Moustapha Selma Sidi Mouloud, l'ancien policier sahraoui qui a rallié la cause marocaine et qui se trouve actuellement en Mauritanie. Dans ses mails ils ont trouvé des preuves de grandes quantités d'argent reçues du Maroc ainsi que des contacts avec Salah Khatri, citoyen franco-sahraoui autoproclamé dirigent du groupe dénommé "Rassemblement Démocratique Sahraoui".
Share:

Google ads

Google Ads

Rechercher dans ce blog

Blog Archive

Follow by Email

Pourquoi Horst Köhler comprend si bien l'Afrique

L'ancien président fédéral Horst Köhler dirige une conférence des Nations Unies sur le conflit du Sahara occidental. Il lutte toujour...

Archives du blog