Articles

Sahara occidental : Khatri Addouh accuse le Maroc d’«entraver» les efforts de Horst Köhler

Image
Le président du Conseil national sahraoui, chef de la délégation des négociations du Front Polisario, Khatri Addouh, reproche au Maroc sa volonté de « faire entraver » les efforts menés par l’envoyé spécial de l’Onu pour le Sahara occidental, Horst Köhler, pour relancer les négociations entre les deux parties, à l’arrêt depuis 2012. « Le Maroc ne cesse de créer des obstacles. Aucune déclaration sérieuse n’émane de ce colonisateur qui va dans le sens du respect de la volonté internationale et onusienne, car il ne cesse de mettre des conditions préalables inaccessibles à toute négociation, ce qui met à nu sa volonté de fuir la légitimité internationale», a-t-il affirmé hier à Alger. Il faisait allusion aux déclarations d’Omar Hillal, ambassadeur du Maroc à l’Onu, qui a déclaré que l’ouverture de négociations sur le dossier sahraoui sans la présence de l’Algérie serait « une perte de temps ». Le diplomate marocain a justifié sa position par le fait que le Front Polisario serait, selon l…

La France entre macronisation et marocanisation

Image
Personne n'ignore qu'entre la France et le Maroc, les liens sont étroits, inaltérables — quelle que soit la couleur politique du régime à Paris — et soudés par les relations personnelles entre le roi et ses amis d'outre-Méditerranée. Les quelques nuages passagers qui traversent le ciel de cette belle entente et qui naissent du courage de quelques hommes politiques français dénonçant le silence de Paris sur les atteintes aux droits de l'Homme ou encore des écrits courageux des rares plumes libres non inféodées à Rabat, ces nuages ne peuvent remettre en cause les énormes intérêts français dans un pays encore colonisé. Un pays qui a une apparence de souveraineté mais qui n'est, en réalité, qu'une succursale de l'impérialisme et un haut lieu du sionisme international. 
Ce protectorat est dirigé par une oligarchie occidentalisée composée de courtisans affairistes dont les intérêts sont intimement liés aux grandes compagnies françaises et américaines notamment qui…

Maroc : Les rifains ont eu ce qu'ils méritent

Image
Ils sont tellement nais ces rifains. Ils étaient convaincus que le roi du Maroc allait les gracier. Dans ce but, ils ont essayé par tous les moyens de prouver qu'ils ne sont pas des séparatistes, qu'ils ne veulent qu'un peu de justice sociale. Pour cela, ils ont voulu offrir un mouton à sacrifier en guise de cadeau : le peuple sahraoui.

Pour cela, leur malheureux leader, Nasser Zefzafi n'a pas hésité à traiter les sahraouis de mercenaires. Mais ça n'a servi à rien. Le Makhzen, schizophrénique, a mené une grande campagne d'arrestations. Plus de 500 rifains croupissent dans les prisons du Maroc et ils n'ont aucune chance d'être libérés avant la fin de leur peine.

"Rira mieux qui rira le dernier", dit l'adage. Maintenant, c'est aux sahraouis le tour de se moquer des rifains. Qu'ils crèvent! Ils n'ont eu que ce qu'ils méritent!

Et à la fin un petit message pour Zefzafi : "20 ans c'est très peu pour une racaille de ton…

Sahara Occidental : La ville de Dakhla, de nouveau à la une

Image
Dakhla, Sahara Occidental occupé, 14/01 / 2018.- Le local qui apparaît sur cette photo est un magasin qui se trouve juste en face de la station de taxis qui ont comme destination les Wilayas et Tindouf (Pasaja en Hassaniya, le terme vient du mot passager) à Rabouni . On dit qu'il appartient à Abdelkader Taleb Omar, Premier ministre de la RASD. Ce que nous ne pouvons pas confirmer. Ce que je peux confirmer, c'est que les personnes qui travaillent dans ce magasin appartiennent à la tribu de "Kader", comme ils l’appellent ses amis les plus intimes.
En 2013, je me suis rendu dans ce magasin pour acheter de la nourriture, sans savoir à qui il appartenait et c’était le dernier de mes soucis. Un des "cousins" d'Abdelkader m'a reconnu immédiatement. Apparemment, il est de la famille d'Ahl Ahmed-Zein. Je lui ai tendu la main pour le saluer et j'ai failli me faire agresser par lui. La raison: mes écrits. Écrits qui n’ont jamais une tribu en particulie…

Sahara Occidental : Le corps diplomatique sahraoui en conclave

Image
Base de Chahid Haddad (Sahara occidental), 9 Janvier 2018. La conférence annuelle des diplomates et des fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères de la RASD, avec la participation du Premier ministre Abdelkader Taleb Omar et les membres du Secrétariat national du Front Polisario a été inauguré hier. La rencontre a lieu dans la base du Chahid Haddad, une garnison située à 60 km au sud de Rabouni, le centre administratif des camps de réfugiés sahraouis. Les autorités sahraouies ont décidé de se réfugier loin des camps de crainte de devoir faire face à une possible manifestation de soutien au nouveau mouvement politique sahraouie qui réclame une réforme pour sortir de l'impasse du processus de paix en cours depuis plus de 26 ans et la lutte contre la corruption, la gabegie et le tribalisme qui s'est imposé comme un dogme dans la gestion de l'affaire sahraouie.
La peur des dirigeants sahraouis vient à la suite du succès enregistré par la visite de Ouallad Musa, l'…

Sahara Occidental : Programme d'action de l'Initiative Sahraouie pour le Changement

Image
Le POLISARIO est et restera l'avant-garde de la révolution sahraouie du peuple sahraoui dans sa lutte pour l'indépendance et pour construire son Etat, la République Sahraouie, dans le contexte historique actuel et légitimé. Bien que ce long chemin est jalonné de faits de gloire, de réalisations et de sacrifices énormes, il n'est pas moins vrai qu'à cause de facteurs exogènes et endogènes, des déviations et des lacunes sont apparues, ce qui à son tour a mené à des pratiques, des comportements et des perceptions contraires à l'essence et aux principes du projet national. Ces derniers temps, cette accumulation d'erreurs a déclenché les alarmes. Il y a un état d'opinion unanime sur les risques qui entourent la cause en raison de cette dérive vers nulle part, vers le chemin de l'impasse que notre processus de libération nationale semble avoir pris. Initiative Sahraouie pour le Changement est née dans cette conjoncture en tant qu'expression du sentiment …

Sahara Occidental : Représentant de l'Initiative Sahraouie pour le Changement s'entretient avec des personnalités du Congrès espagnol.

Image
Hach Ahmed, membre de la Plateforme de Coordination de l'ICS, s'est entretenu vendredi à Madrid avec plusieurs responsables politiques et membres du Congrès des députés, le Parlement espagnol.
Lors de ces entretiens, les discussions ont porté sur le processus de paix qui se trouve dans l'impasse et la situation des droits de l'homme au Sahara occidental. Le représentant de l'Initiative pour le Changement a expliqué à ses interlocuteurs la nature et les objectifs du courant politique réformiste récemment créé au sein du mouvement national sahraoui, espérant «qu'il puisse représenter un point d'inflexion après 43 ans de lutte pour l'autodétermination».
Parmi les parlementaires et les personnalités présentes à ces réunions figurent, entre autres, le député de Badajoz Nacho Sánchez Amor et le responsable du Département des Relations Internationales du Parti socialiste, Héctor Gómez Hernandez.