Articles

« Offshore leaks » : et au Maroc ?

Image
h Publié dans Lakome le 04 – 04 – 2013
35 médias internationaux ont commencé ce jeudi à dévoiler les noms de particuliers détenteurs de comptes ou sociétés offshore. Au Maroc, Lakome a retrouvé plusieurs personnalités proches du pouvoir liées à des paradis fiscaux mais aucune suite n’a pour l’instant été donnée…  Les premières révélations en France ont fait l’effet d’une bombe ce jeudi matin. Le quotidien Le Monde vient de révéler que l’ancien trésorier de campagne de François Hollande, Jean-Jacques Augier, possède deux sociétés offshore basées aux Iles Caïmans. D’autres révélations sont attendues aux quatre coins de la planète : plus de 35 médias internationaux sont associés sur les Offshore Leaks, ces 2,5 millions de documents concernant des sociétés offshore et qui ont été transmises à un réseau international de journalistes, le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), basé à Washington. Les documents – des contrats et des fax numérisés, des copies de passe…

Abdallahi Ould Mohamedy voyage aux frais de la DGED marocaine

Image
La presse française s’est fait écho, dans les derniers jours, d’un fonctionnaire français recruté par les services secrets marocains. Il s’agit d’un agent de la police aux frontières (PAF) de l’aéroport d’Orly (Val-de-Marne) qui a été interpelé le 29 mai 2017 pour filtration de documents confidentiels sur des fichiers « S ». En échange, la DGED marocains lui offrait de l’argent liquide et des voyages au Maroc tous frais payés. Des avantages dont profite aussi le mauritanien Abdallah Mohamdy, le patron du groupe Sahara Media.
Selon les documents révélés par le hacker Chris Coleman, la DGED était sollicitée par ses collaborateurs en vue d’obtenir des tickets d’avions pour se déplacer au Maroc et ailleurs aux frais des services de Yassine Mansouri.
Le 18 juin 2011, Ould Mohamdy s’est fait offrir un billet Rabat-Paris-Madrid-Casablanca réservée par Mourad Rhoul en personne, le directeur du cabinet de Yassine Mansouri, le directeur général de la DGED.
Le nom de Abdallah Ould Mohamdy figur…

Khadija Mohsen Finan s’adresse à la DGED pour la publication d’un article très critique envers le Makhzen

Image
Moins d’une semaine après le discours royal annonçant la nouvelle consitution (17 juin 2011), Khadija Mohsen-Finan, se met en contact avec Abdelmalek Alaoui, responsable de Global Partners Intelligence, un des bureaux de la DGED spécialisé dans le contrôle des médias. Mme Finan voulait publier un article très critique sur la pseudo-réforme constitutionnelle proposé par le Makhzen.
En toute évidence, son article a été rejeté. Cependant il ya lieu de se demander quelle est la relation entre Mme Finan et cet agent de la DGED.

Voici le texte intégral de son écrit:
« L’exception marocaine » dans la tournante révolutionnaire Lorsque les révoltes secouaient le monde arabe en cet hiver 2011, la classe politique marocaine ne s’est pas sentie concernée par le vent de liberté qui a soufflé sur l’ensemble de la région. Elle  a mis en avant le caractère particulier de son système et les réformes qui ont été engagées depuis les années 1990. Deux éléments essentiels seraient  au fondement de cette « …

Un email qui prouve que le site Maghreb Intelligence est une créature de la DGED

Image
La DGED, les services d’espionnage du Maroc, a bien pris le soin de se déployer sur la scène médiatique africaine avec, dans ses visées, plusieurs buts :
- Se faire du chemin pour le retour au sein de l’organisation panafricaine, l’UA. - Dénigrer le Front Polisario au niveau de son plus grand allié, le continent africain - Présenter le Maroc comme puissance régionale capable d’assurer un rôle décisif dans la lutte contre le terrorisme, en particulier au Sahel, zone de grande instabilité. - S’en prendre à l’Algérie et à la Mauritanie.
Dans son offensive médiatique africaine, la DGED a établi son quartier général avancé au Sénégal, Burkina Fasso et en Côte-d’Ivoire, les alliés historiques du Maroc téléguidés par la France.
Parmi les sites les plus importants : Maghreb Intelligence Sahel Intelligence Africa Intelligence L’agence de presse africaine (APAnews) L’agence centrafricaine de presse
Leurs informations « confidentielles » venaient directement des officines de Yassine Mansouri à Rabat…

Maroc : Le Makhzen mis à nu par le mouvement social du Rif

Image
Le président français, Emmanuel Macron, sentant que l’étau se serre sur le coup du roi Mohamed VI, s’est envolé au secours de la monarchie alaouite que Paris protège depuis 1912. C’est lui qui a parlé de la situation au Rif à la place du roi Mohammed VI. Ce qui prouve que le souverain marocain n’a aucun respect ni considération envers son peuple en plus de son incapacité à articuler une phrase correcte devant le personnel de la presse.
par Rédaction
Leur seul crime est de manifester pour revendiquer des droits légitimes tels que le travail pour les jeunes chômeurs, la construction á Al-Hoceima d’une université et d’un hôpital spécialisé dans le traitement du cancer, une maladie très répandue dans la région. Un droit pourtant garanti pour la Constitution de 2011.
Le mouvement du Rif a mis à nu le Makhzen et sa gestion désastreuses des affaires du pays. L’Etat se trouve presque en faillite en raison de la dette extérieure qui accapare 80% du PIB. Le peu d’argent qui reste après avoir pay…

Espagne : L’imam d’une mosquée fournissait du haschich au plus grand réseau de trafic de la région

Image
Une opération conjointe de la Garde civile et de la police s’est soldé avec onze détenus, six d’entre eux dans la ville, et la saisie de 125 kilos de hachich. L’organisation expédiait la drogue depuis le Maroc cachée dans des véhicules à travers l’autoroute de La Plata, A-66, qui depuis longtemps est devenue la route principale de distribution du haschich provenant du Maroc, avec le port d’Algésiras comme point d’entrée.
Selon le journal galicien El Progreso, l’imam de la mosquée de La Corogne dirigeait le plus grand réseau de traficants de haschich et sa distribution dans la région de Lugo.
Le haschisch saisi est de très bonne qualité. Les 125 kilos saisis pourraient être vendus dans la rue à plus de 700.000 euros.
Pour rappel, les imams des mosquées sont désignés par le gouvernement marocain et constituent l’une des voies principales de Rabat pour véhiculer sa politique dans la communauté marocaine établie en Europe.
Source : Maroc Leaks
Tags: cannabis, Espagne, haschich

Cheikh Gadio vole au secours du Makhzen en pleine tourmente du Printemps Arabe

Image
Si quelqu’un pense que les liens qui lient les responsables marocains avec ceux du Sénégal sont bâties sur des bases nobles ou des principes, il se trompe sur toute la ligne.
Les responsables de Dakar n’écoutent que les appels de leurs poches. C’est la raison qui a poussé le président Macky Sall à envoyer les enfants du Sénégal mourir pour une cause qui n’est pas la leur au Yémen. Cela va aussi pour la coupure des relations avec le Qatar. Le Sénégal obéit ses maîtres les Saoudiens. Il y a longtemps que les marocains ont bien compris cette vérité et ils savent l’exploiter à fond.
Cheikh Tidiane Gadio fait partie de ces mercenaires sénégalais prêts à vendre leur âme pour quelques sous. En pleine tourmente du Printemps Arabe, les sujets dy roi Mohammed VI avaient peur pour leur régime et ils ont fait recours à Gadio pour qu’il vole à leur secours en faisant preuve de ses qualités de grand thuriféraire et lèche-bottes indigne.


Source : Maroc Leaks